05.11.2016

Alexander De Croo rencontre des testeurs de logiciels de Passwerk

C’est précisément car ils présentent ces troubles que les testeurs de logiciels de Passwerk, qui bénéficient d’un accompagnement par des coaches, sont particulièrement aptes à tester de nouveaux logiciels et à détecter d’éventuelles failles. Ils fournissent souvent un travail plus rapide et de meilleure qualité que leurs collègues, grâce à leur souci du détail, leur rigueur et leur capacité de concentration.

Finalité sociale

Si Passwerk fonctionne comme une société normale, elle a surtout une finalité sociale : aider les personnes atteintes d’autisme à trouver un emploi dans l’ICT. Les bénéfices de Passwerk ne sont pas versés aux actionnaires mais investis dans des projets au profit des autistes.

"Passwerk met en évidence les compétences des gens et pas leurs limites. C’est un bel exemple qui montre comment les TIC peuvent impliquer les personnes qui auraient peu d’opportunités autrement. Passwerk donne la possibilité aux personnes atteintes d’autisme de travailler dans le domaine où elles sont les plus performantes et leur donne un emploi dont elles peuvent être fières. Tel est aussi l’enjeu de l’agenda numérique : faire en sorte qu’un maximum de personnes profitent des opportunités offertes par les technologies", a déclaré Alexander De Croo.

Passwerk compte actuellement plus de 80 clients parmi les pouvoirs publics mais aussi dans le privé, et notamment de grands noms. Ceux qui ont pu voir les résultats sont enthousiasmés. Mais on peut encore faire beaucoup plus pour diminuer les réticences à employer des personnes de chez Passwerk et continuer à promouvoir cette organisation, notamment via les pouvoirs publics.

Retour à l’aperçu

Pour utiliser notre site internet de façon optimale, nous vous conseillons d’actualiser votre navigateur en passant à une version plus récente.