05.11.2016

Google ouvre son 2e centre de données en Belgique

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Agenda numérique Alexander De Croo a inauguré, avec les bourgmestres de Mons (M. Di Rupo) et de Saint-Ghislain (M. Olivier), le nouveau centre de données de Google à Saint-Ghislain. Ce “data center” est le deuxième de Google en Belgique et l’un des quatre centre de données de la société en Europe.

En 2013, Google annonçait la construction d’un deuxième centre de données sur son site de Mons. Après un investissement de 300 millions d’euros, ce nouveau « data center » vient à présent d’être inauguré officiellement.

Un centre de données est un site où sont regroupées des machines permettant de stocker des données et d’utiliser des programmes ayant recours à des données, tels que Google Maps, You Tube, Google Streetview… Ces programmes extraient les données des serveurs et les fournissent aux utilisateurs. Face au nombre croissant de données circulant dans le monde, Google avait besoin de capacité supplémentaire.

"Le volume de données produites dans l’univers numérique sera multiplié par 10 entre 2013 et 2020. Actuellement, nous assistons à deux grandes tendances : l’internet mobile et l’ « internet des objets ». En 2015, 1,3 milliards de smartphones seront vendus dans le monde. Il y a déjà 5 milliards d’objets connectés et il devrait y en avoir 25 milliards en 2020. Ces bouleversements technologiques modifieront la façon de travailler dans plusieurs secteurs, non seulement dans l’informatique, mais aussi dans l’industrie, les soins de santé ou les transports. La Belgique doit jouer un rôle de premier plan dans cette révolution, car il en va de la croissance, de l’emploi et du bien-être des gens", a indiqué le vice-Premier ministre et ministre de l’Agenda numérique De Croo.

Attractivité de la Belgique pour les investissements

Ce centre de données est important pour la Belgique, car il contribue à l’économie belge et crée de l’emploi.

"La Belgique est attractive pour les investissements dans le numérique et nous disposons du personnel qualifié pour travailler dans ces secteurs. Les investissements comme ceux de Google à Mons sont extrêmement importants, car il sont créateurs d’emplois mais aussi car ce site a induit d’autres investissements dans la région. Avec un agenda numérique solide pour notre pays, je voudrais encore consolider notre position, pour que la Belgique soit encore plus attractive pour les investisseurs comme celui-ci", a conclu le vice-Premier ministre De Croo.

Retour à l’aperçu

Pour utiliser notre site internet de façon optimale, nous vous conseillons d’actualiser votre navigateur en passant à une version plus récente.